Tout savoir sur l'allergie au pollen : d'où viennent-elles et comment se protéger ?

Tout savoir sur l'allergie au pollen : d'où viennent-elles et comment se protéger ?

 

Le printemps, quel bonheur ! Dans l’allée des arbres en fleurs, les oiseaux chantent chaque jour un peu plus... Sauf que pour certains d’entre nous, tout n’est pas si rose à l’approche du printemps ! Éternuements, nez qui coule, démangeaison des yeux, les rhinites allergiques (aussi appelées "rhume des foins") pointent leur nez. Cette allergie est liée à la prolifération des pollens. Mais alors, d'où viennent-elles et comment s'en protéger ?  

Les 3 différents types de pollen :

Le pollen est produit par les organes mâles des plantes, c’est l’équivalent du spermatozoïde dans le règne végétal. Les pollens anémophiles sont disséminés par le vent tandis que les pollens entomophiles sont transportés par les insectes. Ces derniers sont assez secondaires dans le déclenchement des allergies.

Différents types de pollens se succèdent dans l’air de janvier à octobre. On distingue 3 types de saisons polliniques qui se succèdent chronologiquement :

  • La saison des pollens d’arbres : cette saison commence assez tôt, vers janvier dans le sud de la France et peut même intervenir plus tôt dans le nord. Les cyprès, platanes et bouleaux sont les plus cités comme allergéniques.
     
  • La saison des pollens de graminées : la période du « rhume des foins » coïncide généralement avec la pollinisation des graminées fourragères et céréalières. Cette période  intervient vers mi-avril ou mai.
     
  • La saison des pollens d’herbacées : cette saison est la plus tardive puisqu’elle peut aller jusqu’à fin octobre. C’est la saison de pollinisation des plantes vivaces qui poussent sur le bord des routes et chemins.

Ces périodes varient cependant selon les conditions climatiques, un bel ensoleillement peut par exemple déclencher précocement la pollinisation.

Pourquoi le pollen provoque-t-il une allergie ?

L’allergie est une réaction du système immunitaire liée à une hypersensibilité à une substance habituellement sans danger. La réaction se produit quand une protéine porteuse de l’allergène, contenue par exemple dans le pollen, rencontre une cellule immunitaire qui va alors réagir et libérer des molécules chimiques comme l’histamine, responsables de l’allergie.

Tout le monde n’est pas ainsi sensible, il existe des individus qui sont génétiquement prédisposés à réagir à certains allergènes comme les pollens. En France, cette allergie touche environ 25% de la population.

Les pollens anémophiles sont ceux qui sont à l’origine de ce qu’on appelle communément « rhume des foins ».

Comment mieux tolérer le pollen ?

Quand on est sensible au pollen, on peut donc être incommodé soit quelques jours ou quelques mois si on est sensible à plusieurs types de pollens. A l’apparition des premiers symptômes, consulter permet déjà de savoir s’il s’agit d’une rhinite allergique. 

En prévention, connaître le type de pollen auquel on est sensible aidera également à déterminer à quelle période on est le plus sensible et à prendre les précautions qui s’imposent.
Connaissant le type de pollen incriminé, il suffira de suivre les bulletins du RNSA pour éviter les zones à risque. Le RNSA ou Réseau National de Surveillance Aérobiologique édite des bulletins allergo-polliniques qui permettent de connaître en temps réel les périodes et zones à risque en France selon le type de pollen (http://www.polleninfo.org).

Il existe des astuces simples pour réduire son exposition au pollen :

  • Ne pas s’exposer au pollen : éviter si possible les zones à forte concentration de pollen, éviter de tondre le gazon ou manipuler les plantes, éviter d’étendre le linge à l’extérieur, rouler en voiture les fenêtres fermées.
  • Bien aérer les chambres et les pièces à vivre mais seulement quand il pleut et que les pollens sont cloués au sol utilisez des purificateurs d’air.
  • Se laver régulièrement les mains, le nez et le visage.
  • En cas d’exposition dans une zone à forte concentration, laver les cheveux avant de se coucher pour éviter des allergènes sur l’oreiller.
  • Utiliser des diffuseurs d’huiles essentielles comme l’eucalyptus, connu pour ses vertus expectorantes et décongestionnantes des muqueuses bronchiques, ou encore la lavande connue entre autres pour ses vertus dans les troubles respiratoires comme le rhume.
  • En cas de nez bouché, quelques points de réflexologie faciale peuvent soulager : le premier juste sous les ailes du nez, le second à l’angle interne et externe de l’œil. Appuyer sur ces points soulagera le nez bouché.

Les solutions anti-allergiques de Célyatis 

Chez Célyatis, vous trouverez une sélection de produits qui vous permettront de profiter en toute tranquillité de cette saison, en traitement comme en prévention :

  • Les appareils d’aides à la respiration : L’appareil anti allergies RhinoBeam Forte est un appareil qui émet des photons de lumière rouge et un champ magnétique pulsé bipolaire. Les rayons émis agissent directement sur les cellules et le nez est dégagé dès les premières utilisations tandis que l’aimant agit directement sur les cellules affaiblies. Le Rhinobeam aide à lutter contre les allergies et est indiqué en cas de rhumes, d’allergies comme le rhume des foins et de ronflement.

  • Les purificateurs d’air : Pour assainir l’air des chambres et de pièces à vivre, il existe une gamme de purificateurs comme l’assainisseur Buldair, indiqué pour des pièces de moins de 15m² ou le purificateur d’air Teqoya TIP 9 qui couvre une pièce jusqu’à 30m2. Ces purificateurs grâce à des filtres, filtrent les poussières, le pollen et éliminent toutes sortes de particules polluantes présentes dans l’air. De plus, certains purificateurs intègrent la fonction de diffusion d’huiles essentielles (assurant la diffusion d’un parfum agréable).

  • Les huiles essentielles : L’huile essentielle 15ml Dayoune Air pur est un concentré en huiles essentielles de Citron, de Pin Sylvestre, d'Arbre à Thé, de Lavandin, de Thym et de Ravintsara, cette synergie d'huiles essentielles 100% pures et naturelles aux vertus purifiantes, assainit l'atmosphère. L’huile essentielle 15ml Dayoune Respirer est composée d'Eucalyptus, de Romarin, d'Eucalyptus radiata, de Myrte et de Pin sylvestre, ayant pour but de stimuler et soulager toutes les voies respiratoires. 
    Ces huiles essentielles peuvent s’utiliser en diffusion en utilisant par exemple le diffuseur d’huiles essentielles Stadler Form Lea Blanc qui couvre des grandes pièces de 30m² ou le diffuseur d’huiles essentielles Beurer LA50 pour couvrir de plus petits espaces  (jusqu’à 15m²).

Le « rhume des foins » est une allergie. On peut la ressentir un jour brusquement alors qu’on s’est roulé dans le foin sans souci auparavant comme elle peut disparaitre du jour au lendemain. Comme pour toute allergie, l’idéal est d’éviter l’allergène. Le précepte « mieux vaut prévenir que guérir » est ici plus que jamais indiqué ! 

En n'oubliez pas, prenez soin de vous !

Posté le 07/06/2016 346

Produits déjà consultés

Aucun produits

Besoin de conseils

Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h45 de 14h à 18H (17H00 le vendredi)

SERVICE CLIENT

01 43 67 15 15 

MAGASIN CÉLYATIS PARIS 

01 43 38 15 24

9-11 passage Bullourde 75011 Paris

Du mercredi au samedi de 10h00 à 13h00 (mardi 11h) de 14h00 à 19h00

Menu

Comparer 0