Tentez l'épilation à lumière pulsée !

Tentez l'épilation à lumière pulsée !

Avec l’arrivée des beaux jours, les petits hauts et manches courtes ressortent de nos placards. Et avec eux, les rasoirs, bandes de cires, lasers et crèmes dépilatoire ! Les techniques d’épilation définitive ou semi définitive ont aujourd’hui le vent en poupe et particulièrement l’épilation à lumière pulsée. Mais qu’est-ce qu’un épilateur à lumière pulsée ? Comment agit-il ? Y-a-t-il des contre-indications ?  Comment bien l’utiliser ? Nous faisons le point sur cette méthode d’épilation durable.

Qu’est-ce qu’un épilateur à lumière pulsée ?

L’épilateur à lumière pulsée ou IPL (Intense pulse light) est un petit appareil qui émet de la lumière polychromatique couvrant un large spectre de 400 à 1200 nanomètres. Il agit sur le principe de photothérmolyse, c’est-à-dire par action de la chaleur sur le follicule pileux.

Mais au fait, un poil c’est quoi au juste ?

Le poil, ou tige pilaire, se forme dans un bulbe situé à environ 4mm sous la surface de la peau. Ce bulbe est composé de deux types de cellules : les kératinocytes qui permettent de synthétiser la kératine, cette substance solide qui protège et assure l’imperméabilité de la peau, des ongles et des poils et les mélanocytes qui définissent la pigmentation de la peau et la couleur des cheveux.

Epilateur à lumière pulsée : comment agit-il sur les poils ?

L’épilateur à lumière pulsée envoie une lumière qui sera absorbée par le pigment noir ou mélanine au niveau de la racine du poil ou bulbe. Cette lumière sera transformée en chaleur, laquelle va bruler le bulbe, ce qui va altérer la repousse. A la différence du laser cependant qui détruit complètement le bulbe pileux, celui-ci est simplement endommagé avec un épilateur à lumière pulsée. La racine est « désactivée ». 30% des poils est éliminé !

Fonctionnement de l'IPL
Source :  © Beurer. Fonctionnement de l'IPL (avant utilisation, pendant l'impulsion et après utilisation). 

Qui peut l’utiliser ?

La lumière n’est pas sélective et se fixe sur la mélanine sans distinguer si c’est un poil ou si c’est la peau. Sur chaque appareil, vous pourrez voir sur un nuancier, appelé aussi "classification de Fitzpatrick", le niveau d’intensité lumineuse la plus adaptée, selon le type de peau et la couleur des poils. Plus le contraste entre la couleur de la peau et le poil sera grand, meilleur sera le résultat. Une peau très claire avec des poils très foncés donnera donc le meilleur des résultats. Une peau noire ou métissée, qui comporte beaucoup de mélanine, n’est pas indiquée car la lumière va se fixer sur cette mélanine sur la peau. De même des poils blancs, roux ou blonds clairs, qui ont donc peu de mélanine, ne fixeront pas la lumière.

L’épilateur à lumière pulsée n’est également pas recommandé pour les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes qui ont des problèmes de peau ou qui ont par exemple des varices. Autrement, en cas de doute, il faut demander conseil à son dermatologue.

Sur quelle partie du corps l’utiliser ?

Si notre corps est recouvert de poils plus ou moins pigmentés à l’exception de la paume des mains, la plante des pieds et des ongles, tout le corps ne donne pas les mêmes résultats à l’utilisation de l’épilateur à lumière pulsée. Le meilleur des résultats s’obtient sur les demi-jambes, les aisselles et le maillot.  Par contre, le buste et le ventre ne sont pas indiqués et les sourcils prohibés car trop près des yeux. Utiliser l’épilateur à lumière pulsée sur le duvet n’est pas non plus indiqué car en chauffant le duvet, celui-ci risque de devenir dru et noir, c’est ce qu’on appelle la repousse paradoxale. Pour les grains de beauté, il existe dans le commerce des patchs de protection qui permettent de les cacher durant les séances.

Combien de séances prévoir ?

Les poils ne vont pas s’éliminer en une seule séance. Il s’agit d’un traitement qui va s’étaler sur une moyenne de cinq séances pour les demi-jambes, maillot et aisselles, espacés d’environ 2 à 6 semaines entre chaque séance. Au fur et à mesure, ces séances vont s’espacer de plus en plus jusqu’à aller à 18 mois, voire plus. La différence va vraiment se voir au bout de la troisième séance car chaque séance brûle un certain nombre de poils et cette élimination va se superposer pour un résultat visible.

Comment l’utiliser ?

Comme la lumière pulsée se fixe sur la mélanine, il faut donc faire attention au bronzage. Eviter de vous exposer 48h avant d’utiliser l’épilateur à lumière pulsée et raser la zone à traiter au préalable la veille. Choisir sur l’appareil l’intensité adaptée à la couleur de votre peau et passer l’appareil sur la zone à traiter. Il va émettre une impulsion provoquant une petite sensation d’échauffement ou de picotement mais rien de trop désagréable, même pour les plus sensibles d’entre nous. Au choix cependant : on peut mettre une petite pommade anesthésiante à appliquer une heure avant la séance.

Comment choisir son épilateur à lumière pulsée ?

Chaque appareil a ses spécificités mais en général il est recommandé de prendre un appareil à ampoule large et à flashage continu qui permet des séances plus rapides. Certains modèles ont une fenêtre allant jusqu’à 7cm². Il existe des appareils filaires et d’autres sur batterie qui permettent plus de liberté de mouvement mais qui nécessitent une recharge si la séance est longue. Autre critère de choix : la durée de vie des ampoules. Cette durée de vie se situe en moyenne autour de 40.000 flashs et c’est suffisant pour une utilisation moyenne. On peut sans crainte opter pour un appareil avec ampoule non remplaçable. Pour une utilisation plus intensive, il vaut mieux se tourner vers des appareils à ampoules remplaçables. Pour le prix, prévoir quelques centaines d’euros.

Notre sélection :

L'épilateur E-One Clinic Rc d'E-SwinL’E, premier épilateur domestique mis sur le marché, a longtemps été la référence en matière d’épilateur à lumière pulsée. Il possède une tête qui traite 6cm² sur toutes les zones du corps et offre en dix ou douze séances réparties sur un an un résultat performant.

Dans les épilateurs hauts de gamme, on retrouve également le Beurer IPL 10000+ ou 9000+. Equipé de flashs à durée de vie illimitée, le Beurer IPL 10000+ est livré avec une cartouche de 250.000 impulsions offerte. C’est celui qui a la plus grande surface de traitement de 7cm² permettant un traitement intégral en seulement 26min. Le Beurer IPL 9000+ est doté d’un capteur de peau et d’un flitre UV intégré qui assureront la protection de la peau.

Alternative économique à l’épilation en institut, la lumière pulsée a un autre effet non négligeable : passée régulièrement sur la peau, elle stimule la collagénose, ce qui a un effet antirides, anti âge. Pour avoir une peau épilée, toute douce et rajeunie, vous ne vous passerez plus désormais de votre épilateur à lumière pulsée !

Posté le 07/06/2016 Actualités, Beauté - Minceur -... 212

Produits déjà consultés

Aucun produits

Besoin de conseils

Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h45 de 14h à 18H (17H00 le vendredi)

SERVICE CLIENT

01 43 67 15 15 

MAGASIN CÉLYATIS PARIS 

01 43 38 15 24

9-11 passage Bullourde 75011 Paris

Du mercredi au samedi de 10h00 à 13h00 (mardi 11h) de 14h00 à 19h00

Menu

Comparer 0