Sommeil réparateur : 6 conseils à suivre

Sommeil réparateur : 6 conseils à suivre

C'est aujourd'hui la 16ème édition de la journée du sommeil. A l'heure où le digital occupe la majeure partie de nos journées, comment faire pour qu'il n'affecte pas nos nuits ? Outre la durée du sommeil (il est conseillé de dormir 7 heures par nuit, afin que tous les cycles du sommeil soit respectés), la qualité de sommeil est aussi importante : après une nuit agitée, vous vous sentirez fatigué toute la journée. Du coup, il est nécessaire de permettre à votre corps de se régénérer afin d'être en forme au réveil. Nous vous proposons donc de découvrir 6 astuces pour avoir un sommeil réparateur !

 

Avoir une activité physique adaptée

Avoir une activité physique relativement soutenue pendant au moins un moment de la journée aide à mieux dormir le soir. Le fait de dépenser de l’énergie pendant la journée vous aidera à vous endormir plus vite et lutter contre l’insomnie d’une part, et à passer plus rapidement du sommeil léger au sommeil profond d’autre part. Or, c’est le sommeil profond qui est le plus réparateur.

Faire une activité physique relativement douce et de préférence à l’extérieur avant d’aller se coucher, ou même une simple marche. C'est bon pour la qualité du sommeil et permet de s’endormir plus rapidement. Si vous n'avez pas d'exercices ou que vous voulez diversifier vos entrainements vespéraux, nous vous conseillons la Gym Pilate.

S’exposer à la lumière naturelle ou utiliser la luminothérapie

La lumière naturelle du soleil structure l’horloge biologique, s’y exposer aide le corps à mieux rester éveiller le jour et bien dormir la nuit. Il est recommandé de s’exposer au moins 30 minutes à la lumière naturelle pendant la journée pour mieux dormir la nuit.

 Lorsque le soleil se fait rare l’hiver, les lampes de luminothérapie peuvent être d’autant plus utiles car elles créent une lumière semblable à celle du soleil ce qui permet d’améliorer la qualité du sommeil en aidant à réguler l’horloge biologique.

Essayer l’aromathérapie

L’aromathérapie est une méthode naturelle qui consiste à utiliser des extraits aromatiques de plantes sous formes d’huiles essentielles pour leurs vertus thérapeutiques. L’aromathérapie permet typiquement de dégager les voies respiratoires, a des propriétés décontractantes, rafraichissantes et/ou aident à la détente, suivant le type d’huile essentielle utilisée.

L’aromathérapie est particulièrement indiquée pour les troubles du sommeil puisqu’elle permet de se détendre et s’endormir plus rapidement, tout en ayant un sommeil plus sain et par conséquent plus réparateur.

Faire des respirations profondes plusieurs fois par jour et notamment un peu avant de se coucher permet également d’évacuer l’air impur de ses poumons et favorise la bonne respiration pendant la nuit.

Utiliser un oreiller ergonomique.  

Les oreillers ergonomiques à mémoire de forme sont recommandés par le corps médical car ils sont parfaits pour toute position : dorsale, sur le ventre ou le coté. Cela permet aux muscles du dos et de la nuque de se détendre pour un repos optimal et une qualité de sommeil irréprochable. Il est donc important de dormir sur une literie ergonomique pour soulager les tensions du dos et de la nuque pour ainsi éviter les douleurs et tensions au réveil.

Utiliser des technologies en faveur du sommeil

De nombreuses nouvelles technologies nous sont accessibles pour que nous puissions conserver uen qualité de sommeil digne de ce nom, dans le but d’améliorer notre bien-être. Des objets connectés agissent pour vous aider à vous endormir et/ou à vous réveiller, en douceur. Le Dodow en fait partie : c’est un galet lumineux qui vous aide à trouver le sommeil  en émettant un faisceau lumineux au plafond, sur lequel vous devrez calquer vos respirations.

Les simulateurs d’aube connectés (ou réveils lumineux) peuvent vous aider à vous réveiller en douceur, ils sont connectés à votre smartphone et diffuse une lumière progressive inspirée par le lever du soleil tout en jouant une musique relaxante, ou une de vos musiques préférées via un cable auxiliaire.

Ne pas faire ce qui suit

L’alcool aide souvent à s’endormir plus vite mais la qualité du sommeil qui s’en suit est dégradée. Quelle que soit la quantité ingurgitée, l’alcool consommé avant de se coucher affecte les cycles du sommeil et réduit la durée du sommeil paradoxal, la phase du sommeil où l’on rêve, ce qui tend à nuire à la mémoire et à la concentration. L’alcool favorise aussi les ronflements voire les apnées du sommeil chez les personnes qui ronflent déjà.
A partir d'une certaine heure, il est fortement préconiser de s'éloigner des écrans qui nous entourent. De la télé au smartphone, se déconnecter avant d'aller se coucher ne peut faire que du bien et garantir un sommeil de qualité. 
La cigarette est aussi à proscrire avant de dormir pour préserver sa qualité de sommeil puisque la nicotine est un excitant qui peut donc ralentir l’endormissement et favorise l’agitation pendant la nuit.

Posté le 18/03/2016 Sommeil 272

Les articles similaires

Lutter contre le ronflement

Ronfler trop souvent peut affecter la qualité de votre sommeil et, bien évidemment, le sommeil de votre partenaire,...

Produits déjà consultés

Aucun produits

Besoin de conseils

Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h45 de 14h à 18H (17H00 le vendredi)

SERVICE CLIENT

01 43 67 15 15 

MAGASIN CÉLYATIS PARIS 

01 43 38 15 24

9-11 passage Bullourde 75011 Paris

Du mercredi au samedi de 10h00 à 13h00 (mardi 11h) de 14h00 à 19h00

Menu

Comparer 0