Incontinence : comment diminuer les fuites urinaires

Incontinence : comment diminuer les fuites urinaires

Découvrez quelques astuces pour tenter de diminuer les fuites urinaires.

L’incontinence urinaire chez l’adulte peut être handicapant. Comment limiter les fuites urinaires ?

Quelques recommandations et astuces peuvent vous aider à limiter les fuites urinaires voire, dans certains cas, à les réduire de façon notable.

  • Tenez un journal dans lequel nous noterez les circonstances dans lesquelles apparaissent vos fuites urinaires (minimum 3 jours consécutifs). Vous indiquerez :
    • L’heure à laquelle vous avez uriné,
    • La quantité urinée (vous aurez pour cela besoin d’un verre gradué),
    • Les circonstances (envie pressante, par précaution, à l’occasion d’un effort etc.),
    • Si vous avez utilisé des protections absorbantes, précisez à quelle fréquence vous avez dû les renouveler.
  • Evitez de consommer du tabac :
    • La toux chronique que le tabac peut entraîner est un facteur majeur de l’incontinence d’effort,
    • La nicotine influe sur le niveau hormonal et participe également à l’incontinence d’effort,
    • La nicotine irrite le muscle de la vessie et favorise la sensation de besoin pressent d'uriner.
  • De façon générale, soignez impérativement les bronchites chroniques qui s’accompagnent de quintes de toux.
  • Evitez la consommation d’excitants comme le café, le thé, le cacao (c’est-à-dire la caféine en général), le chocolat au lait, l’alcool (bière, vin blanc et champagne notamment), les jus d’agrumes, les aliments épicés et les édulcorants, et ce pour plusieurs raisons :
    • Ils ont tendance à agresser la paroi interne de la vessie,
    • Ils favorisent les contractions involontaires de la vessie et donc les fuites urinaires.
  • Contrairement aux idées reçues, continuez à boire (au moins 1 litre par jour) même si vous avez des fuites urinaires :
    • L’hydratation est fondamentale pour l’ensemble du système urinaire.
    • Boire permet d’éliminer les irritants de la vessie,
    • En cas d’incontinence urinaire nocturne, buvez suffisamment dans la journée mais réduisez votre consommation de liquides à partir de 18h (prévoyez le moment idéal pour boire, sachant que vous aurez besoin d’aller uriner dans les heures qui suivent).
  • En cas de fuite urinaire imminente, vous pouvez la retarder momentanément :
    • En tournant légèrement vos pieds vers l’intérieur (ceci va détendre le muscle moyen fessier qui appuie sur la vessie),
    • En vous penchant en avant (ceci va entraîner une pression différente au niveau du petit bassin).
  • Ne vous rendez pas aux tolettes par anticipation- excepté le soir avant le coucher.
  • Assurez-vous d'être bien détendu(e) au moment du coucher. Prenez un bain ou écoutez de la musique relaxante, par exemple.
  • Ne poussez pas lorsque vous urinez.
  • Ne vous retenez pas trop souvent.
  • Evitez le port de charges, a fortiori en cas d’incontinence d’effort.
  • Faites en sorte de perdre du poids (si nécessaire) pour limiter la pression exercée sur la vessie.
  • Faites en sorte d’avoir un bon transit et évitez la constipation chronique (ayez une alimentation riche en fibres).
  • Réglez impérativement les problèmes d’infection urinaire éventuels (cystite en particulier).
  • Pratiquez un sport ou une activité physique. Il est préférable de s’orienter vers les activités qui limitent les impacts comme le vélo ou la natation.
  • Musclez votre périnée en pratiquant vous-même quelques exercices simples :
    • Assis(e) ou couché(e), en expirant, exercez une poussée du bord externe d’un pied (bord du pied côté petit orteil) contre le bord externe de l’autre,
    • Assis(e), creusez le bas du dos en expirant,
    • Inversement, toujours en position assise, faites le dos rond et contractez les muscles du périnée en expirant.
  • Découvrez nos accessoires de renforcement musculaire qui vous permettront de pratiquer une gymnastique douce accessible à tous.

N'hésitez pas à vous aider de matériel de rééducation pour plus d'efficacité.

Et bien sûr, n’hésitez pas à consulter un médecin pour vos troubles urinaires. Les fuites urinaires ne concernent pas que les seniors et peuvent survenir à plusieurs étapes de votre vie. 5 millions de Français sont concernés par l'incontinence urinaire. Ce n'est pas un sujet tabou. Parlez-en à votre médecin traitant qui saura vous aider.

Posté le 21/03/2017 Incontinence chez l'adulte 352

Les articles similaires

Incontinence - Les associations d'aides

Il existe de nombreuses associations et sites internet qui rassemblent des personnes touchées par les problèmes...

Incontinence - Le Glossaire

Retrouvez le glossaire des termes médicaux liés à l'incontinence. Une aide précieuse pour comprendre précisément tous...

Incontinence - Les contacts de services et urologues compétents

Vous trouverez ici une liste d'urologues compétents et qualifiés pour vous aider à traiter les problèmes...

Produits déjà consultés

Aucun produits

Besoin de conseils

Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h45 de 14h à 18H (17H00 le vendredi)

SERVICE CLIENT

01 43 67 15 15 

MAGASIN CÉLYATIS PARIS 

01 43 38 15 24

9-11 passage Bullourde 75011 Paris

Du mercredi au samedi de 10h00 à 13h00 (mardi 11h) de 14h00 à 19h00

Menu

Comparer 0