Il est possible que vous ayez déjà entendu parler d’un Spéculum. En effet, c’est un instrument médical qui est utilisé dans le cadre d’un examen. Le médecin s’en sert pour observer une des cavités du corps d’un patient. Désirez-vous en savoir davantage sur cet outil ? Voici tout ce qu’il convient de savoir à propos du spéculum.

Le spéculum : qu’est-ce c’est ?

Le spéculum est un outil grâce auquel on parvient à maintenir une cavité ou un conduit écarté. Ce sont les gynécologues obstétriciens qui s’en servent le plus. Il leur permet en effet d’observer des parois internes de l’organisme afin de vérifier la présence ou non d’une lésion ou d’un saignement. Par ailleurs, le spéculum peut également servir à vérifier la couleur, l’aspect et la souplesse de la paroi. Les spéculums peuvent être en plastique ou en métal. D’autres sont jetables pendant qu’il en existe qui peuvent être réutilisés. Le spéculum jetable est plus hygiénique et économique. En effet, contrairement au spéculum en métal, ce dernier n’a pas besoin d’être nettoyé et stérilisé puisqu’il n’est destiné qu’à un seul et unique usage. Par ailleurs, le spéculum en métal est plus confortable pour le patient que celui en plastique.

Quels sont les différents types de spéculums ?

On distingue différents types de Spéculums à savoir : le spéculum nasal, le spéculum auriculaire, le spéculum vaginal et le spéculum anal ou rectal. Chacun de ces spéculums est propre à un usage médical. En effet, chaque type est destiné à l’examen d’un type d’orifice.

Le spéculum nasal

C’est un outil pour le nez. Il permet au médecin d’extraire un corps étranger ou de faciliter la cautérisation en cas de saignements. Par ailleurs, le spéculum nasal est généralement jetable. Il possède deux valves mobiles qui permettent à son utilisateur d’observer les narines.

Le spéculum auriculaire

Il a une forme d’entonnoir et est utilisé pour examiner le conduit auditif externe et le tympan. En d’autres termes, cet outil est utilisé pour examiner tout ce qui a trait aux oreilles. Grâce au spéculum auriculaire, il est possible de diagnostiquer une pathologie.

Le spéculum vaginal

Comme l’indique le nom, ce spéculum s’utilise pour examiner le vagin. Lorsqu’il est introduit dans le vagin, il permet d’écarter les parois afin de faciliter la visualisation de l’organe. À l’aide de cet outil, le gynécologue obstétricien peut notamment détecter tout problème infectieux. Par ailleurs, le spéculum vaginal permet également de poser et de retirer un stérilet. En outre, il convient de souligner qu’il y a plusieurs modèles de spéculum vaginal. Les modèles dépendent de la taille, de la matière et de la finalité. Il s’agit :

  • du spéculum Cusco,
  • du spéculum Collin,
  • et spéculum de Koogan.
A lire aussi:  Qu'est ce qu'un doppler fœtal et comment s'en servir ?

Des trois modèles, le spéculum Cusco et le spéculum Collin sont ceux qui sont le plus utilisés.

Comment utiliser un spéculum ?

Pour se servir du Spéculum, il convient de prévoir d’abord le matériel adéquat. Il s’agit d’avoir une solution hydroalcoolique pour ses mains et deux paires de gants stériles à côté. Se frissonner les mains avec la solution hydroalcoolique est la première chose à faire avant de se servir du Spéculum. En effet, il faut que vos mains soient souples pour bien manipuler l’outil. Ensuite, vous devez installer confortablement le/la patiente en fonction de l’orifice à examiner. Puis vient le moment de mettre les gants non stériles. Cependant, avant de mettre les gants, vous pouvez vous donner une fois encore à cet exercice de frissonnement des mains.

Une fois que vous avez mis les gants, vous êtes alors prêt pour faire usage du spéculum. Prenez-le donc et vérifiez qu’il fonctionne bien. Observez ensuite profondément l’orifice à examiner. Introduisez à présent le spéculum fermé à l’endroit à examiner. S’il s’agit d’un Spéculum vaginal, vous devez l’introduire dans le vagin puis l’ouvrir délicatement de manière à avoir le col de l’utérus entre les deux valves de l’outil. Vous devez à présent garder le spéculum à l’intérieur du vagin avec une main puis procéder aux prélèvements avec la seconde main si nécessaire. Après l’examen, il faut maintenant retirer le spéculum. Là aussi, vous devez le faire avec délicatesse en le refermant partiellement. Une fois terminé, vous pouvez vous débarrasser de vos gants et aussi du spéculum s’il s’agit du modèle jetable.

Somme toute, le spéculum est un outil dont l’utilisation nécessite une concentration. En effet, il peut facilement faire mal à celui sur qui il est utilisé. Il convient donc de l’introduire et de le retirer toujours avec délicatesse.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page