Les infirmières libérales représentent un maillon important dans la chaîne de soins en France. Entre les responsabilités de soignante et celles d’entrepreneure indépendante, ce mode d’exercice exige beaucoup de sacrifices et de renoncements. Trouver un juste équilibre entre votre métier et votre vie personnelle devient un impératif pour votre propre épanouissement. Voici des astuces pratiques et efficaces pour concilier ces deux aspects.

Organisez votre emploi du temps pour une meilleure gestion du travail et du repos

Quelle que soit l’activité exercée, il est indispensable pour tous les professionnels de se donner du répit. Cela vous permet d’être en bonne santé et de répondre efficacement aux exigences de la profession. En ce sens, nous conseillons aux IDEL d’élaborer un chronogramme détaillé de leurs journées. Aujourd’hui, il existe des outils de planification spécialement conçus pour les agents de santé.

Certaines IDEL adoptent des systèmes de type « une semaine de prestations, une semaine de repos ». Vous devez définir avec précision et réalisme vos horaires. Pour ce faire, vous devez considérer différents paramètres. Nous pouvons citer : le nombre de patients à visiter quotidiennement, la distance entre les domiciles des malades, les imprévus, etc. Comme le souligne ce site, une bonne organisation de votre quotidien vous permet ainsi de vous reposer suffisamment. Vous profitez de ces créneaux pour récupérer de l’énergie pour être plus efficace dans les autres sphères de votre vie. Veillez par ailleurs à respecter scrupuleusement le planning établi en évitant les surcharges de travail.

infirmière indépendante

L’importance de déléguer certaines obligations administratives

L’infirmière indépendante est aussi une cheffe d’entreprise, ce qui implique des responsabilités sur le plan administratif. La gestion des actes infirmiers est un ensemble d’activités qui se révèle chronophage. Vous pouvez passer jusqu’à 6 heures par semaine pour gérer la facturation, les rejets et les déclarations fiscales. Cela empiète sur l’exercice du métier et vous prive du temps nécessaire à consacrer à votre vie privée. C’est pourquoi la délégation de certaines tâches est une solution indiquée pour les IDEL.

Aujourd’hui, des structures spécialisées proposent des services d’assistance aux soignants exerçant en libéral. Vous pouvez les solliciter afin de vous libérer de ces tâches. Cette option vous permet en outre d’avoir de la disponibilité pour vous-même et votre entourage. Vous avez en outre la garantie d’évoluer conformément à la réglementation dans votre domaine. Si le recours à ces prestations est onéreux, pensez à demander de l’aide auprès de vos collègues.

Établissez des limites claires entre les heures de travail et les moments de détente

Pour trouver le juste milieu entre votre profession et la sphère privée, vous devez vous détendre. En dehors du repos, il est essentiel de se consacrer à la famille, de s’adonner à des loisirs et au divertissement. Vous devez apprendre à dire non face à certaines sollicitations lorsque l’intervention doit se faire au détriment d’un moment de convivialité. Ces moments sont aussi importants pour vous que vos différentes interventions. Donnez du temps pour votre conjoint et vos enfants. Organisez des moments de récréations à domicile, de petites sorties, des balades, etc. Tout ceci contribue à votre bien-être, à la continuité des soins fournis et à l’épanouissement familial. Nous conseillons également de planifier des vacances. Il vous suffit d’anticiper votre absence en prévoyant une remplaçante.

Votez pour ce post
Retour en haut