D’aucuns diront que ça paraît presque anormal d’assurer son chien. Mais sachez que c’est bien normal. Le coût de la mutuelle de votre chien peut doubler. Il n’existe pas de prix standard dans ce domaine et toutes les assurances pour chiens sont fournies par des organismes privés indépendants. Mais quel est le coût d’une mutuelle chien. Ce petit guide vous apporte quelques notions sur le sujet.

Mutuelle pour les chiens : bonne ou mauvaise initiative ?

Tout comme nous, nos amis canins ont besoin de soins. Vaccinations, stérilisation, identification, maladies, accidents, blessures… les raisons sont nombreuses. Mais qui n’a pas froncé le nez en entendant cette loi ? La santé de votre animal coûte en moyenne 250 à 600 euros par an, voire 2 000 à 3 000 euros pour des problèmes récurrents ou après un accident avec complications. L’avantage des mutuelles pour chien est que vous n’avez pas à vous préoccuper autant de ces coûts accumulés et le plus souvent imprévus. Quels que soient la race, l’âge ou la taille de votre animal, des accidents et des problèmes de santé peuvent survenir.

Entre les consultations, les médicaments et les éventuels tests, analyses et opérations, la facture peut atteindre des sommes astronomiques, difficiles à assumer à domicile. Garder un chien implique des dépenses quotidiennes, nourriture, vaccins, frais vétérinaires en constante augmentation et vous devez tout payer. Par conséquent, certaines personnes ne veulent pas emmener leur chien chez le vétérinaire et un petit problème peut avoir de graves conséquences sur la santé. Avec une mutuelle chien, vous protégez votre chien de la même manière que l’assurance maladie vous protège. Vous serez remboursé de tout ou partie des frais vétérinaires par une cotisation annuelle ou mensuelle.

Comment fonctionne les mutuelles pour chiens ?

Les mutuelles pour les chiens fonctionnent de la même manière que l’assurance maladie pour les humains. Vous payez une cotisation mensuelle ou annuelle pour obtenir une couverture d’assurance et le remboursement total ou partiel des soins de bonne santé. Chaque assureur vous propose de nombreuses options et garanties supplémentaires (allant des frais de prévention aux services d’assistance et de récupération en cas d’accident) que vous pouvez souscrire librement. La prime dépend, bien entendu, des options que vous choisissez, du taux de Remboursement et de la limite que vous avez fixée lors de la signature du contrat.

mutuelle pour chien

Comme votre chien n’a pas de carte vitale, la procédure est différente, mais reste très simple. Remettez à votre vétérinaire la feuille de soins fournie par votre assureur ou médecin afin qu’il puisse la remplir lors de la consultation. Envoyez ensuite la feuille de soins au service des sinistres de votre compagnie d’assurance, accompagnée de la facture établie par votre vétérinaire. Selon le prestataire et l’option choisie, une partie ou la totalité des frais vous sera remboursée :

  • Consultation ;
  • Tests biologiques ou d’imagerie ;
  • La chirurgie ;
  • Réhabilitation fonctionnelle ;
  • Euthanasie et enterrement.
A lire aussi:  Chakra Sacré: Le guide complet pour l'équilibrer

Une fois reçu, votre dossier est traité par le prestataire et le montant est reversé sur le compte bancaire indiqué lors de la signature du contrat. La durée et les détails des formalités peuvent varier d’un prestataire à l’autre. Chaque police d’assurance mutuelle pour chiens comprend les formalités suivantes : Un plafond annuel de remboursement, au-delà duquel les coûts ne seront plus remboursés, la période d’attente entre l’inscription au régime et la possibilité de bénéficier des garanties et des options.

Certaines exceptions à la garantie, par exemple les aides liées à des maladies héréditaires ou celles causées par des complications qui auraient pu être évitées par la vaccination. Une limite d’âge au-delà de laquelle le chien ne peut plus être assuré ou à partir de laquelle la prime peut augmenter.

Eviter la fraude à l’assurance chien

Pour éviter les fraudes ou les mauvaises surprises, il est conseillé de choisir une formule complète, moins restrictive et claire. Cela évitera le risque que la compagnie d’assurance refuse de verser une indemnité au motif que les services vétérinaires fournis ne sont pas entièrement conformes au contrat. Le service doit être de bonne qualité et le remboursement doit être attractif. Assurez-vous que votre budget vous permet de protéger adéquatement votre animal de compagnie. En moyenne, vous devez payer entre 15 et 50 euros par mois selon le service.

Toutefois, si vous voulez économiser de l’argent, n’optez pas pour mutuelles pour chiens moins chères ; elles cachent souvent de mauvaises surprises, notamment des augmentations régulières et incontestables des tarifs. En outre, certains assureurs connus et réputés lancent des polices d’assurance contre les détournements qui sont intéressantes pour les petits budgets. Enfin, lisez toutes les conditions générales, même si elles vous semblent ennuyeuses avant de choisir votre mutuelle. De nombreuses compagnies d’assurance dissimulent les points négatifs dans les petits caractères ou dans des conditions d’assurance compliquées.

Quand faut-il souscrire une mutuelle chien ?

Certains chiens sont plus vulnérables et peuvent être sujets à des maladies au cours de leur vie. D’autres peuvent avoir besoin de soins vétérinaires réguliers après un accident grave. Prendre soin d’un chien malade peut coûter cher et assurer ces animaux vulnérables peut s’avérer très coûteux. Pour cette raison, entre autres, il est conseillé de souscrire une mutuelle lorsque votre animal est jeune. Votre prime mensuelle sera moins élevée qu’en cas d’accident et vous pouvez inclure les frais d’évaluation, de vaccination et de stérilisation. Il sera également plus facile de souscrire une série d’options et de prestations à moindre coût. Enfin, vous pouvez être sûr que votre petit ami sera avec vous pour le reste de sa vie.

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page