Mal dormir peut avoir des conséquences graves sur votre santé. Cela peut parfois même être à l’origine de la cervicalgie. Pour soulager ce mal, il est indispensable d’adopter des mesures qui vous permettront de profiter d’un sommeil réparateur et régénérateur. Découvrez ici cinq conseils qui vous aideront à remédier aux douleurs cervicales et à dormir convenablement.

  1. Choisissez de bons oreillers pour votre literie

Avant de faire votre achat, tenez compte d’un oreiller à mémoire de forme avis. Le choix des oreillers de qualité est essentiel pour éviter les cervicalgies. Pour ce faire, avant tout achat d’oreillers, n’hésitez pas à faire un test pour vous assurer qu’ils soient confortables. Assurez-vous aussi qu’il maintienne parfaitement votre tête à hauteur de votre colonne vertébrale.

Recourir à des comparatifs vous aidera à choisir le bon accessoire. Si vous souffrez fréquemment de douleurs aux vertèbres cervicales, il existe des modèles qui peuvent vous soulager. Dans ces cas précis, pour un meilleur maintien de la nuque durant le sommeil, vous devez opter pour un oreiller en mousse à mémoire de forme.

Vous pouvez également choisir un oreiller ergonomique pour atténuer vos douleurs. Qu’il soit carré, rectangulaire ou ondulé, cet accessoire présente un double avantage. En effet, il assure un meilleur relâchement de la région cervicale et comble le creux de la nuque. Aussi, le garnissage de cet équipement lui permet de reprendre sa forme initiale après utilisation.

  1. Achetez un matelas approprié

Pour dormir sereinement, vous devez acheter un matelas de qualité. Ainsi, il est conseillé de privilégier un équipement ferme, mais pas trop dur. Pour effectuer un bon choix, n’hésitez pas à le tester avant achat. Choisissez également un matelas qui offre un soutien à peu près équivalent à l’ensemble de votre corps. Pour ce faire, optez pour un modèle qui combine mousse et latex ou en mousse à mémoire de forme.

Dans le cas où vos douleurs cervicales sont récurrentes, le matelas en latex est ce qu’il vous faut. Si vous optez pour un matelas en mousse, gardez cependant à l’esprit qu’il faut qu’elle ait une densité supérieure à 25 kg/m3. Notez que pour des problèmes de cou résultant de la déformation de la colonne vertébrale et de l’arthrose, il est recommandé de privilégier un matelas en mousse à mémoire de forme.

  1. Optez pour un bon sommier
A lire aussi:  DMLA: La dégénérescence maculaire liée à l'âge

Avoir un bon sommier vous permettra de passer de bonnes nuits. Ainsi, vous vous réveillerez chaque matin sans douleur. Le choix du sommier doit cependant tenir compte de votre morphologie. En outre, n’oubliez pas de bien l’assortir à votre matelas. En effet, si vous disposez d’un matelas à ressorts, vous devrez également choisir un sommier à ressorts.

Combiner la qualité de ces deux accessoires vous fera profiter d’un confort optimal durant les nuits. Pour ce faire, privilégiez un modèle à ressorts biconiques ou ensachés pour une meilleure répartition des poids. Ce type de sommier est particulièrement recommandé pour les couples. Il permet aux conjoints de bien dormir sans se gêner. Gardez toutefois à l’esprit qu’il est important de changer régulièrement votre sommier à ressorts.

  1. Renouvelez régulièrement votre literie

Une literie usée peut être la cause des cervicalgies. C’est pourquoi il est essentiel de la changer quand il le faut. Bien que cela soit coûteux, n’hésitez pas à le faire. Les professionnels de la santé recommandent de renouveler sa literie tous les 7 ans. Toutefois, n’attendez pas forcément que votre matelas, votre oreiller et votre sommier aient des trous et des bosses pour les changer.

  1. Adoptez de bonnes positions pour dormir

Certaines positions permettent d’éviter les douleurs cervicales. S’allonger sur le dos et sur le côté vous aidera par exemple à vous réveiller chaque matin sans avoir mal. Si vous préférez dormir sur le dos, veillez à garder vos bras tendus le long du corps et placez un coussin sous vos genoux. À défaut, vous pouvez aussi plier votre jambe supérieure et poser votre tête sur une partie de l’oreiller. Au cas où vous choisissez de dormir sur le côté, ne vous recroquevillez pas. Vous pouvez simplement mettre un oreiller entre vos jambes et poser votre tête sur un second.

 

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page