Pour assurer le confort de votre corps durant les mois d’hiver, il est nécessaire que vos différents appareils ménagers, tels que votre couverture chauffante, fonctionne correctement. Cela permet de passer un hiver douillet avec une répartition de la chaleur dans tout votre lit. La couverture chauffante constitue un moyen efficace pour pallier les problèmes de fraîcheur, car elle permet de préchauffer le lit. Ainsi, nous allons vous faire découvrir le mécanisme par lequel fonctionne une couverture chauffante.

C’est quoi une couverture chauffante ?

Tout d’abord, on ne peut expliquer le fonctionnement d’une couverture chauffante sans connaître de quoi il s’agit concrètement. Encore appelée couverture électrique, la couverture chauffante est un couvre-lit électrique conçu en matériaux lourds et robustes pour permettre aux utilisateurs de rester en bonne santé et bien chauffé. Parmi ces matériaux, la combinaison de polyester et d’acrylique reste la plus dominante. Cette combinaison de matériaux est basée sur un objectif bien déterminé. Ils sont suffisamment imbriqués pour emprisonner et maintenir la chaleur afin d’éviter les risques d’incendie.

La couverture chauffante est également une couverture dotée d’un système de câblage interne capable de fournir la chaleur par le biais de bobinage, ce qui permet de trouver votre sommeil rapidement même durant les périodes de fraîcheur intense. Étant des appareils ménagers, elles se branchent sur secteur, généralement une prise électrique et peuvent être réglé à des niveaux différents de chaleurs. Ainsi, en fonction des marques de couvertures existant sur le marché, nous distinguons les couvertures avec au moins trois niveaux de chaleurs à savoirs :

  • Faible ;
  • Moyen ;
  • Élevé.

Pour les couvertures chauffantes conçues pour un lit double ou un grand lit, des niveaux de réglages de chaleur peuvent être intégrés de chaque côté. Ces niveaux de chaleur sont contrôlés et changés par une télécommande via un bouton.

Quel est le processus de fonctionnement des couvertures chauffantes ?

Comme tous les autres appareils qui chauffent, le principe de fonctionnement d’une couverture chauffante est le même. De façon générale, cet appareil dispose d’une résistance contenue à l’intérieur qui chauffe au fur et à mesure que le courant électrique la traverse et que la chaleur est transmise aux différentes couches de la couverture. La mise en marche du processus est assez simple, cela suffit à poser la couverture chauffante sur le lit en prenant tout en prenant soin de ne pas former de plis, car ces derniers peuvent endommager les circuits internes.

Ensuite, il faut allumer la couverture chauffante, juste quelques minutes avant le début du sommeil. Outre les nombreux avantages sur la qualité de sommeil durant les mois de fraîcheur, l’utilisation de la couverture chauffante doit être limitée dans une nuit. Il est vrai qu’elle a une puissance comprise entre 50 et 150 watts, donc elle offre une faible consommation, mais il est très important d’éviter de garder une couverture chauffante allumée toute une nuit, car une chaleur excessive ou les champs électromagnétiques peuvent avoir des effets indésirables à long terme.

A lire aussi:  Qu'est ce qu'un doppler fœtal et comment s'en servir ?

Quel est le principe de fonctionnement de la couverture chauffante récente

couverture chauffante

L’apparition de nouvelles générations de couvertures chauffantes avec des caractéristiques nouvelles différencie une couverture à une autre. C’est alors que le fonctionnement des couvertures chauffantes existantes avant 2001 diffère de celles qui sont plus récentes.

Fonctionnement de couverture chauffante existante avant 2001

Toutes les couvertures chauffantes servent d’articles de literie et fonctionnent à l’électricité. De ce fait, elles comportent une série de fils de bobine interconnectés. Un revêtement en plastique protège cette série de fils, ce qui assure une utilisation aisée de l’appareil. Ce revêtement est fait de matériaux résistants à la chaleur, car une fois branchée, la couverture chauffante est censée fournir une source de chaleur constante toute en utilisant une tension de 220 Volts.

Ainsi, la couverture chauffante peut être utilisée pour préchauffer le lit ou durant toute la nuit en prenant soin de programmer automatiquement l’extincteur. Ce mode de réglage de l’appareil permet de bien dormir pour procurer au corps du repos et lutter contre différents maux tels que guérir un rhume.

De plus, pour canaliser l’électricité vers les fils qui traversent la couverture chauffante, n’importe quelles marques et les styles disposent de gros connecteurs à son extrémité. Ces connecteurs, restant au pied de la couverture ou l’extrémité du lit, et doivent être débranchés de la couverture avant le lavage. Les couvertures étant pour la plupart faites de tissus synthétiques, il est préférable de choisir le matériau doux possible pour tirer le meilleur parti de l’achat. Cependant, pour les personnes souffrant des allergies de printemps, il vaut mieux opter pour un produit composé de tissus hypoallergéniques ou d’antibactériens.

Fonctionnement de la dernière génération de couverture : modèles existants après 2001

Pour fournir une expérience de sommeil plus ou moins personnalisée, les fabricants de couvertures chauffantes ont fait naître de nouveaux modèles dotés de fonctionnalités sophistiquées. Ces modèles apparus après les années 2001 sont équipés de thermostats et de thermomètres pour lire les combinaisons de la chaleur corporelle et de la chaleur électrique. Équipe des mécanismes d’arrêts automatiques, ces nouveaux modèles de couverture chauffante permettent d’éviter la surchauffe et les risques d’incendie.

Par ailleurs, tout utilisateur à la possibilité avec certains modèles de prérégler l’heure à laquelle la couverture doit être allumée ou éteint. Ce mode de fonctionnement augment et garantis la sécurité d’utilisation de la couverture chauffante. D’autres modèles, notamment les toutes dernières innovations sont chauffées à l’aide de fibre de carbone pour permettre de muscler le dispositif sécuritaire par la stabilisation de la température afin de réduire les risques d’apparition des migraines fréquentes engendrées par les fortes chaleurs.

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page